Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Facebook Télé Satellite & Numérique Twitter Télé Satellite & Numérique Newsletter Télé Satellite & Numérique

Factures Orange exorbitantes: vigilance vis-à-vis de mails ou SMS trompeurs

Les pirates informatiques pourraient profiter de la médiatisation de factures exorbitantes chez Orange et de la promesse des opérateurs de mieux informer leurs clients pour lancer de nouvelles attaques visant à escroquer les usagers, a mis en garde un expert de Trend Micro. Déjà, des mails, soit-disant envoyés par le service clients d'Orange (France Télécom), ont été reçus ces derniers jours par des internautes: faisant état d'"une erreur critique" sur leur compte ^client, ils les invitent à cliquer sur un lien pour corriger des informations, sous peine, de suspendre leur ligne sous 24 heures. Ces mails sont "assez difficiles à identifier" car "beaucoup mieux rédigés que d'habitude" lors de ce type d'attaque, a déclaré à l'AFP Frédéric Guy, en appelant les usagers à la vigilance. C'est "typiquement le type d'actualité que les éditeurs de phishing (escroquerie visant à récupérer des données confidentielles en usurpant l'identité d'une entreprise, NDLR) ont tendance à exploiter rapidement", a-t-il souligné. "Si les utilisateurs reçoivent ce type d'avertissement", par mail ou via un SMS leur demandant par exemple d'appeler un numéro surtaxé, "la meilleure chose qu'ils aient à faire est de contacter leur agence commerciale", a-t-il ajouté. Très souvent, les pirates informatiques profitent de l'actualité pour cibler les internautes crédules, comme c'est le cas actuellement avec l'épidémie de grippe ou lors de la Saint-Valentin et à Noël.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre Hospitalier de Douai
Exploitation d'un service de restauration rapide, de points presse, d'une boutique et de distributeurs automatiques de denrées alimentaires au Centre Hospitalier de Douai.
» Voir l'avis de concession de service public