Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Icon Facebook Icon Twitter Icon LinkedIn
Bouton Newsletter TS
Par Amine ALLAM, le

Insolite : un réseau de piratage démantelé en Algérie

Un réseau de piratage audiovisuel a été démantelé en Algérie et du matériels "High-Tech" saisi, selon les services de sûretés algériens

La police a arrêté des personnes qui ''pratiquaient une activité de télédiffusion sans licence'', à la suite d'informations obtenues par la brigade de la ville d'Ain Al-Bayda dans l'est du pays, selon lesquelles des inconnus ont créé "un centre spécial de diffusion des chaines de télés cryptés".

Le centre en question, diffuse des chaînes étrangères cryptées à caractère sportifs, culturels, des films étrangers et locaux grâce a des fréquences terrestres, en échange d'argent, ce qui est strictement interdit dans le pays et nécessite une licence pour l'activité audiovisuelle auprès des autorités.

Les policiers, en coordination avec la Seconde Sécurité Urbaine d'Ain Al-Bayda, ont intensifié les les recherches et ont pu localiser le centre de transmission, qui est un toit supérieur d'une résidence, qui a servi à installer plusieurs antennes émettrices et réceptrices.

L'identité du propriétaire de ce bien a également été déterminée, ainsi que la localisation du magasin commercial exploitant la vente des cartes pour cette diffusion et l'identité de son propriétaire.

Une fois toutes les procédures légales prises, en coordination avec le parquet local, la maison et le magasin commercial ont étés inspectés et l'opération a permis la saisie d'équipement technique et électronique sophistiqué utilisés dans la radiodiffusion terrestre, a savoir une grande antenne pour l'émission, des encodeurs, des récepteurs officiels de beIN SPORT, et des cartes d'accès pour décoder les canaux.

Les suspects, après leur arrestation, ont été transférés au deuxième siège de la sécurité urbaine, où un dossier pénal a été établi contre eux.

Ils seront poursuivis pour détention d'équipements sensibles d'origine étrangère résultant de la contrebande et des préjudices aux systèmes de traitement automatique des données, et pratiquant l'activité de radiodiffusion télévisuelle sans licence.

Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public