Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Facebook Télé Satellite & Numérique Twitter Télé Satellite & Numérique Newsletter Télé Satellite & Numérique
Par Carlos PIRES, le

Où en sont les communications par satellite ?

Dataxis vient de publier son rapport sur le marché des communications civiles des services fixes par satellite (FSS).

Après des années de croissance importante, le déclin de l'activité vidéo traditionnelle dans les pays les plus développés se poursuit, se traduisant par une baisse limitée mais régulière du chiffre d'affaires des opérateurs de SFS. Les perspectives d'avenir s'accentuent également.

Parmi les 45 opérateurs civils de satellites de télécommunications dans le monde, les principaux acteurs restent SES, Intelsat et Eutelsat. Concernant la flotte des opérateurs, on note une baisse régulière des lancements de nouveaux satellites. Cela touche naturellement les principaux fournisseurs mondiaux de plates-formes satellitaires : alors qu'au cours de l'année 2018, 18 satellites ont été lancés, leur nombre est passé à 13 en 2019 et 9 en 2020. Ce marché reste dominé par le franco-allemand Airbus Space et le franco-italien Thales Alenia Space.

Sur le marché des lanceurs, la société française Arianespace a conservé une position de premier plan, bien qu'elle soit confrontée à la concurrence croissante de SpaceX. Cependant, la maîtrise des technologies spatiales étant aussi un enjeu de souveraineté, plusieurs pays, comme la Turquie avec Turkish Aerospace, ont développé leurs propres offres pour satisfaire la demande nationale en plus des projets existants de la Chine (CALT) ou de l'Inde (Antrix).

Dataxis constate, en outre, que la croissance du marché des FSS dépend de plus en plus du développement d'offres haut débit adaptées, que ce soit pour satisfaire des besoins de détail ou de backhaul. La capacité en bande Ka est donc en forte croissance pour la plupart des opérateurs, notamment Eutelsat et Viasat. Cette approche est cependant remise en cause par les projets de constellation de satellites en orbite basse ou moyenne, le plus emblématique étant Starlink de SpaceX. La révolution de SpaceX avec des lanceurs moins chers et réutilisables a changé les perspectives lorsqu'il s'agit de lancer rapidement plusieurs centaines ou milliers de satellites. Outre les projets Kuiper d'Amazon, il existe des initiatives liées aux opérateurs historiques de FSS, comme Lightspeed de Telesat, 03B Networks (SES) et Oneweb, dont Eutelsat est également actionnaire, conclut le rapport.

Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU d'Angers
Concession de service pour la gestion du service de télédistribution et téléphonie patient (offre multimédia patient).
» Voir l'avis de concession de service public