Orange
 

Orange lance une nouvelle offre d'accès Internet par satellite via NordNet

Frédéric SCHMITT
16 novembre 2023 à 19h59  
1

NordNet, filiale de l'opérateur Orange, va lancer une nouvelle offre d'accès à Internet par satellite qui utilisera le satellite Eutelsat Konnect VHTS.

Orange annonce que pour 49,99€ par mois (12 mois d'engagement nécessaire, premier mois offert), les clients de cette offre auront une connexion sans limite de volume d'échange de données avec un débit descendant de 200Mbits/s et 15Mbits/s en montant. Pour l'utiliser, les clients devront obtenir une kit de connexion Internet par satellite spécifique, disponible à l'achat pour 299€ ou à la location pour 8€/mois. L'option pose du kit est facturée 299€ avec une garantie d'un an.

Par ailleurs, Orange indique que cette offre entre dans le dispositif d'accompagnement de l'Etat pour la « Cohésion Numérique des Territoires » et répond à l'objectif du Gouvernement de garantir un accès au Très Haut Débit pour tous à horizon 2025. Les foyers ne bénéficiant pas d'un bon haut débit filaire peuvent bénéficier d'une subvention permettant d'accéder à une meilleure connexion via une technologie sans fil. Dans le cadre de l'offre Satellite Orange, l'achat ou la pose du matériel peuvent donc être pris en charge, sous réserve d'éligibilité au dispositif « Cohésion Numérique des Territoires ».

L'offre fonctionne avec le satellite Eutelsat Konnect VHTS est le plus gros satellite européen jamais conçu, pesant 6,5 tonnes et mesurant 9 mètres de haut.

Mais dans un secteur où tout va actuellement très vite, cette nouvelle offre arrive déjà trop tard. Elle utilise une technologie qui ne fait plus le poids face aux constellations de satellites tels que Starlink et OneWeb. Le plus gros point faible de cette nouvelle offre satellite Orange est la latence de la connexion (qu'on appelle le « ping » dans le jargon de l'informatique et des réseaux). Le satellite Eutelsat Konnect VHTS, commandé par Eutelsat en 2018, est positionné sur une orbite géostationnaire à plus de 35 000 kilomètres de la Terre, est trop éloigné de la planète pour pouvoir offrir une latence digne des besoins de la majorité des services actuels pour un usage confortable.

La latence sur Internet correspond au temps nécessaire pour qu'un paquet de données voyage de votre appareil à un serveur et revienne. Elle est essentielle pour une bonne expérience en ligne, car une faible latence signifie des temps de réponse plus rapides. Lorsqu'on se connecte à Internet via un satellite géostationnaire, la latence est particulièrement élevée en raison de la distance considérable que les données doivent parcourir. Ces satellites sont positionnés à environ 35 786 kilomètres au-dessus de l'équateur. Les données transmises doivent donc effectuer un long voyage aller-retour entre la Terre et le satellite. Pour illustrer, lors de l'envoi d'un email, le signal part de votre appareil, se dirige vers le satellite, descend vers le serveur sur Terre, puis repart vers le satellite avant de revenir vers vous. Cette grande distance entraîne une latence significative, souvent supérieure à 600 millisecondes. À titre de comparaison, une connexion terrestre standard présente généralement une latence de 20 à 40 millisecondes. Les constellations de Starlink et OneWeb ont des latences de l'ordre de 50 à 80 millisecondes car les satellites sont positionnés beaucoup moins loin de la Terre, à environ 300 km d'altitude seulement).

De plus, l'offre de Starlink, déjà disponible depuis longtemps en France, se situe dans le même ordre de prix et ne nécessite pas de faire intervenir un installateur, où uniquement dans le cas où il faudrait installer un mât sur la maison, ce qui n'est pas nécessaire (l'antenne est fournie avec un trépied).

Orange devra patienter qu'Eutelsat soit prêt à lui fournir les services de OneWeb pour offrir un accès Internet par satellite d'actualité.

1 commentaire

M
Maxdumoun - Il y a 16 jours
J'ai la mémoire longue avec Orange quand ils étaient présents sur le satellite pour distribuer la TV d'orange.
Ils étaient présents au départ sur 3 positions simultanées avec un nombre de chaînes variable: Eutelsat 5° WA, Hotbird 13° E et Astra 19 °2 E.
Puis ils ont abandonnés Hotbird, puis un peu plus tard Eutelsat 5 W , pour finalement abandonner complètement Astra en refilant un décodeur bas de gamme TNTSAT ou en obligeant leurs abonnés à migrer en ADSL pour de la TV en SD dans la plupart des cas.

Les abonnés ont donc été maintes fois enquiquinés et tout ça en moins de 10 ans à cause de cette politique d'Orange sans queue ni tête puisqu'elle variait constamment, aucune vision à moyen terme et encore moins à long terme, pas très sérieux au final.

Alors un conseil même si vous n'êtes pas un gamer, fuyez et optez pour le grand large, c'est à mon avis bien plus sûr.
Commentaire modifié le jeudi 16 novembre 2023 à 21:41.

Connectez-vous ou devenez membre pour participer et profiter de nombreux autres services.