Intelligence artificielle (IA)
 

Étude IA : 10 tendances majeures de consommation pour les années 2030

Carlos PIRES
8 juin 2024 à 13h40  
3

Le fabricant Ericsson a mené une enquête auprès de plus de 6 500 premiers utilisateurs dans 13 villes sur les implications possibles de l'IA dans les années 2030.

Voici les résultats clés :

Décisions cruciales guidées par l'IA : 80 % des consommateurs pourraient utiliser l'IA pour des décisions majeures comme l'achat d'une maison ou d'actions.

Impact sur la mode : Les tendances de la mode pourraient être dictées par l'IA, avec des simulations de chirurgie plastique pour atteindre des normes de beauté générées par l'IA.

Clones numériques dans les films : 68 % envisagent la possibilité d'avoir des amis clones par l'IA apparaissant dans leurs créations cinématographiques.

Simulations de vie quotidienne : La simulation de mariages futurs ou de divorces pourrait devenir courante pour réduire l'incertitude dans la vie quotidienne.

Garde d'enfants assistée par l'IA : Les assistants d'IA pourraient renforcer les compétences techniques des enfants, mais au détriment de leur intelligence créative et émotionnelle.

IA publique vs. IA d'entreprise : Les IA d'entreprise pourraient surpasser les IA publiques en termes d'intelligence, soulevant des questions sur leur rôle dans la société.

Dépendance à l'IA au travail : 67 % estiment que l'IA sera nécessaire pour obtenir des emplois de qualité.

Contrôle des données : Les nouvelles réglementations pourraient permettre aux citoyens de mieux contrôler leurs données personnelles.

IA en roue libre : Des IA interconnectées pourraient commencer à développer leurs propres agendas, ce qui pourrait poser des défis de coexistence.

Clés connectées à l'IA : La technologie IA pourrait éliminer le besoin de cliquer sur des boutons ou de mémoriser des connexions, ce qui pourrait augmenter la dépendance à l'ère numérique.

Ces « tendances » montrent à la fois l'enthousiasme et les préoccupations des consommateurs quant à l'impact potentiel de l'IA dans leur vie quotidienne d'ici les années 2030.

3 commentaires

M
Maxdumoun - Il y a 16 jours
J'aurais mis en premier le diagnostic médical, et il n'y a rien, sans doute qu'ils sont trop jeunes chez Ericsson.
La chirurgie esthétique est citée, sans doute qu'ils sont 24 heures sur 24 sur tic toc ces sondés.
Commentaire modifié le samedi 8 juin 2024 à 18:43.
P
Patrikmore - Il y a 13 jours
Avec l'IA nous allons être dépendants et vulnérables. Ça va être pire que les jeunes qui pour prendre une décision doivent demander à papa ou à maman. Attendons les dérapages.
M
Maxdumoun - Il y a 13 jours
Mes enfants ne demandent pas souvent des conseils, il est vrai aussi que je ne me mêle pas de leurs affaires, tout comme ont fait mes parents avec moi.

Connectez-vous ou devenez membre pour participer et profiter de nombreux autres services.