Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

La commission Copé pour la nouvelle télévision publique a lancé son site Internet qui permettra, dans un premier temps, d'informer le public sur ses travaux, puis de l'associer à sa réflexion, indique un communiqué de la commission. A l'adresse (www.matelepublique.fr), le public peut trouver depuis mercredi, sous la rubrique "je m'informe" des fiches et des documents présentant France Télévisions, ainsi que des liens utiles. Le site précise également la méthode de travail de la commission et rend compte de ses travaux. Le champ de réflexion de chacun des ateliers de travail composant la commission (modèle culturel et de création, modèle économique, modèle de gouvernance et modèle de développement) est notamment précisé. On peut aussi y lire les blogs tenus par certains membres de la Commission et réagir à leurs propositions et point de vue. La seconde partie du site, "je participe", n'entrera en fonction que le 16 avril, c'est-à-dire après la remise du rapport d'étape de la commission au président Nicolas Sarkozy. On y trouvera des forums de propositions. Chacune d'elle pourra être notée et commentée par les autres internautes et elles seront intégrées dans les réflexions de la commission, autour de deux rubriques, l'une sur les programmes souhaités, l'autre sur l'organisation et le financement de la future télévision publique. Un espace "chat en direct" sera animé régulièrement et les internautes pourront évaluer les propositions émises par la commission. Selon le communiqué, "la plate-forme participative ainsi mise en ligne permettra d'élargir considérablement la base des personnes consultées au cours des auditions" et "les synthèses des avis et préoccupations du public enrichiront le processus de consultation et les travaux de la commission".

En outre, dans un communiqué "Jean-François Copé et les membres de la Commission pour une nouvelle télévision publique s'étonnent fortement de la publication d'éléments présentés comme des « informations », dans un quotidien, et qui ne sont en aucun cas issus des ateliers de la Commission.Ils entendent rappeler fermement qu'à ce jour, aucune décision concernant un éventuel montage financier pour la télévision publique n'a été prise.La commission travaille, étudie, auditionne depuis sa mise en place le 19 février dernier. Elle étudie toutes les pistes possibles pour mener à bien la réforme ambitieuse qui lui a été confiée.
Elle rendra comme prévu un rapport d'étape le 16 Avril, et ses conclusions définitives à la fin du mois de Mai.Seule la remise de ces rapports au Président de la République, et les communications officielles de la Commission, font foi.
A ce jour, les membres de la Commission n'ont défini unanimement qu'une seule position ferme : celle de demander à l'Etat un geste fort pour compenser les pertes de recettes de France Télévisions pour 2008, qu'ils ont évaluées à 150 millions d'euros.
Ainsi, il est particulièrement choquant, que ce soit à l'égard des membres de la Commission, à l'égard des différents acteurs de l'audiovisuel public auditionnés, qu'à l'égard des Français, de laisser entendre que les décisions ont d'ores et déjà été prises, ce qui est la négation même de l'esprit de rigueur et d'indépendance qui anime tous les membres de la Commission."



Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Produits relatifs
79,45 €
79,00 €
89,33 €
69,72 €
67,90 €
99,00 €
  
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public