Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Par Amine ALLAM, le

Bollywood, l'autre bataille de la guerre mondiale du streaming

Avec le lancement d'Apple TV+, le marché du streaming vidéo s'apprête à accueillir un nouveau concurrent de taille et la compétition s'intensifie pour le marché du streaming vidéo en Inde, Netflix s'associant avec un réalisateur bollywoodien en vue et Apple lançant sa plateforme pour 99 roupies (1,30 euro) par mois.

L’Inde avec son industrie du cinéma, produit plus de 3000 films réalisés par an (dont 2000 à Bombay !), soit trois fois plus qu’à Hollywood et 10 fois plus que dans le cinéma français, Netflix a flairer le coup et a annoncé un partenariat de long terme avec la société Dharmatic Entertainment du célèbre réalisateur Karan Johar pour produire un éventail de films et séries de fiction et non-fiction pour le site américain.

Karan Johar a réalisé huit films dont "Kuch Kuch Hota Hai" avec la vedette Shah Rukh Khan et "Raazi", nommé dans la catégorie meilleur film à l'équivalent bollywoodien des Oscars, qui se dérouleront la semaine prochaine. Dans une vidéo commerciale, le producteur a qualifié ce partenariat de "chaud bouillant et tentant".

Netflix s'est lancé en 2016 en Inde, pays de 1,3 milliard d'habitants où la pénétration d'internet progresse à vive allure grâce à la démocratisation des smartphones et de l'internet mobile. Deux de ses séries produites pour le marché indien, "Sacred Games" et "Leila", ont reçu un accueil critique très positif.

Mais Netflix est loin d'être seul sur le créneau, rivalisant pour le temps d'attention des internautes avec les plateformes déjà implantées Prime Video d'Amazon, Hotstar, Alt Balaji et d'autres sites locaux.

Cette rivalité devrait d'autant plus s'accentuer avec le lancement prochain d'Apple TV+ par le géant technologique Apple, qui offrira un tarif deux fois moins cher que l'offre la plus basse de Netflix dans une nation particulièrement sensible aux prix.

Le marché du streaming vidéo en Inde est escompté en hausse de près de 22% par an pour atteindre 119 milliards de roupies (1,5 milliard de dollars) d'ici 2023, selon une étude du cabinet PwC rapportée par l'agence Bloomberg.

Le patron de Netflix Reed Hastings a déclaré viser à terme 100 millions d'abonnés en Inde, soit 25 fois plus que le nombre actuel, selon Bloomberg.

Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Produits relatifs
90,90 €
77,49 €
23,87 €
35,64 €
100,99 €
67,00 €
  
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public