Intelligence artificielle (IA)
 

L'IA commence déjà a prendre des emplois aux humains

Frédéric SCHMITT
14 mai 2023 à 23h50  
7

Wendy's, la cinquième plus grande chaîne de restauration rapide aux États-Unis commencera à utiliser des chatbots IA pour interagir avec les clients de son drive (ou service au volant) le mois prochain.

La société travaille avec Google sur un certain nombre d'outils d'apprentissage automatique et d'IA en coulisse, et étend maintenant ce partenariat pour commencer à déployer un système IA génératif de Modèle de Langue Large (LLM) construit sur la plateforme Vertex AI, qui est formé sur mesure pour remplacer des travailleurs humains, prenant les commandes et parlant avec les clients.

La technologie de l'IA verbale a fait des bonds en avant et les deux sociétés ont travaillé ensemble pour former un système appelé FreshAI. Ce modèle comprend l'ensemble du menu, y compris l'argot de rue pour certaines commandes, et il est capable de tenir des conversations ainsi que de prendre des commandes personnalisées et de répondre aux questions.

Il s'intègre aux systèmes de point de vente de l'entreprise et a été formé pour suivre les règles que l'entreprise donne actuellement à son personnel humain.

Wendy's commencera avec un programme pilote sur un site dans la région de Columbus, Ohio, le mois prochain, s'attendant à ce que certains clients ne réalisent pas qu'ils ne parlent pas à un humain. À partir de là, l'entreprise espère s'étendre pour inclure d'autres drives.

Wendy's emploie plus de 14 500 travailleurs dans plus de 7 000 sites à travers le monde, réalisant un chiffre d'affaires annuel proche de 2 milliards de dollars américains. Près de 80% de ses clients passent par le drive plutôt que de commander à l'intérieur.

Nulle doute que nombre d'entreprises remplaceront rapidement des travailleurs humains par des chatbox IA.

7 commentaires

M
Maspriborintorg - Il y a 9 mois
Ce n'est qu'un commencement!
Les présentateurs TV, les scénaristes, les acteurs de cinéma, la rédaction des articles de journaux, les travaux de bureautique sont des cibles pour l'I.A.
Frédéric Schmitt - Il y a 9 mois
Les chauffeurs (taxis, transport, livreurs, etc)
Les enseignants
Les médecins généralistes
Les juristes, avocats, etc.
Les caristes, les logisticiens
Les comptables
Les développeurs
Les traducteurs
Les illustrateurs
Les téléopérateurs
...

Puis rapidement, des métiers manuels qu'on pensait jusque là impossible à remplacer par des robots.
M
Max le Défouleur - Il y a 9 mois
N'est-ce pas là la société idéale dont rêvaient les utopistes socialistes il n'y a encore pas si longtemps ?
Le travail pénible étant accompli par des machines, les humains pourront consacrer presque tout leur temps à la culture et aux loisirs.
m
max - Il y a 9 mois
le soulèvement des machines n'est pas loin !?PaUVRE MONDE IL NE TOURNE PLUS ROND ?La fin de l'humanain , les robots n'auront plus de soucis de changement climatique !
Frédéric Schmitt - Il y a 9 mois
Max le Défouleur à écrit :
N'est-ce pas là la société idéale dont rêvaient les utopistes socialistes il n'y a encore pas si longtemps ?
Le travail pénible étant accompli par des machines, les humains pourront consacrer presque tout leur temps à la culture et aux loisirs.

Au lieu de ça, ils passeront leur temps à s'abrutir sur les réseaux sociaux, et à se révolter virtuellement (càd avec des émojis mécontents et des hashtags) sur la dernière petite phrase polémique du jour sélectionnée par BFM TV ou CNEWS :)
M
Maspriborintorg - Il y a 9 mois
@ Max le Défouleur
Il ne me semble pas que journaliste, employé de bureau sont des métiers pénibles. Les socialistes pensaient plutôt au travaux manuels pénibles comme dans les aciéries, les mines, etc.
B
Boauyx de la tête - Il y a 9 mois
@Max le Défouleur
Quand les humains n'auront plus besoin de travailler ils consacreront la majorité de leur temps à écrire des conneries sur Internet.

Et vu que justement l'IA tire une grande partie de ses connaissances dans le net cela promet !

Connectez-vous ou devenez membre pour participer et profiter de nombreux autres services.