Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Facebook Télé Satellite & Numérique Twitter Télé Satellite & Numérique Newsletter Télé Satellite & Numérique

La fusée expérimentale Ares 1-X est prête pour son premier lancement

La fusée Ares 1-X est prête pour son premier vol d'essai mardi depuis le Centre spatial Kennedy près de Cap Canaveral (Floride, sud-est), ont estimé vendredi les responsables de la mission à l'issue d'une réunion. Ares 1-X doit lancer dans l'espace Orion, la capsule devant succéder à la navette pour transporter les astronautes américains dans l'espace à l'horizon 2015-2017 dans le cadre du programme Constellation. Constellation, qui prévoit un retour des Américains sur la Lune et au-delà des missions habitées sur Mars, fait l'objet d'un réexamen par une commission d'experts nommée par le président Barack Obama qui a remis son rapport final jeudi et dont les conclusions rendent incertain le sort de ce programme. "Le lanceur est en parfait état, il n'y a aucun problème technique", a indiqué Bob Ess, le responsable du programme Ares 1-X lors d'une conférence de presse, précisant que les équipes de la Nasa travaillaient depuis trois ans sur ce projet. "Nous serons prêts à voler mardi", a ajouté Ed Mango, le directeur du lancement, soulignant que les prévisions météorologiques qui donnent seulement 40% de chances de conditions favorables sont le seul souci pour le moment. Le lancement est prévu mardi à 12H00 GMT (8H00 locales) à l'ouverture d'une fenêtre de tir de quatre heures et au terme d'un compte à rebours qui doit être déclenché mardi à 5H00 GMT. Seul le premier étage de Ares 1-X dérivé des deux fusées à poudre d'appoint de la navette spatiale sera testé, le second étage et la charge utile étant des répliques qui retomberont dans l'Atlantique. Ce test, qui durera 2 minutes 30, permettra d'avoir une première idée de la stabilité et de la sûreté du lanceur. Les données collectées proviendront de plus de 700 capteurs répartis sur l'ensemble d'Ares 1-X. Ares 1-X mesure près de 100 mètres de haut (99,6 mètres) contre 56 mètres pour la navette et son système de lancement, soit dix mètres de plus que la Statue de la Liberté à New York. C'est la première fois en plus de 30 ans qu'un nouveau lanceur se trouve sur le pas de tir 39B du Centre Kennedy, seulement utilisé au cours de cette période pour lancer des navettes spatiales. La navette Atlantis, dont le lancement est prévu le 16 novembre, est déjà installée sur le second pas de tir du Centre Kennedy (39A), distant de deux kilomètres environ.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›