Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Facebook Télé Satellite & Numérique Twitter Télé Satellite & Numérique Newsletter Télé Satellite & Numérique
Par Carlos PIRES, le

Netflix perd un de ses gros investisseurs

Décidément, Netflix a connu des jours meilleurs ! Après l'annonce de ses résultats particulièrement décevants, c'est un de gros investisseurs de la plateforme qui jette l'éponge.

Le milliardaire Bill Ackman, qui avait acquis 3,1 millions d'actions de la plateforme en début d'année via son fonds d'investissement Pershing Square, vient de s'en séparer, suite à une chute de 35% de la valeur des actions Netflix. Résultat : une perte sèche de 400 millions de dollars !

Dans un message envoyé à ses investisseurs, la société a indiqué :

« Aujourd'hui, nous avons vendu notre investissement dans Netflix, que nous avons acheté plus tôt cette année. Bien que nous ayons une grande estime pour la direction de Netflix et la société remarquable qu'elle a bâtie, à la lumière de l'énorme levier d'exploitation inhérent au modèle commercial de l'entreprise, les changements dans la croissance future des abonnés de l'entreprise peuvent avoir un impact démesuré sur notre estimation de la valeur intrinsèque.

Hier, en réponse à la croissance décevante continue des abonnés clients, Netflix a annoncé qu'il modifierait son modèle d'abonnement uniquement pour être plus agressif dans la poursuite des clients non payants et pour incorporer la publicité, une approche qui, selon la direction, prendrait "un à deux ans" à mettre en œuvre. Bien que nous pensions que ces changements de modèle commercial soient judicieux, il est extrêmement difficile de prédire leur impact sur la croissance à long terme du nombre d'abonnés, les revenus futurs, les marges d'exploitation et l'intensité du capital de l'entreprise.

Nous exigeons un degré élevé de prévisibilité dans les entreprises dans lesquelles nous investissons en raison de la nature hautement concentrée de notre portefeuille. Bien que l'activité de Netflix soit fondamentalement simple à comprendre, à la lumière des événements récents, nous avons perdu confiance dans notre capacité à prédire les perspectives d'avenir de l'entreprise avec un degré de certitude suffisant. Sur la base des antécédents de la direction, nous ne serions pas surpris de voir Netflix continuer à être une entreprise très prospère et un excellent investissement par rapport à sa valeur marchande actuelle. Cela dit, nous pensons que la dispersion des résultats s'est élargie dans une mesure suffisamment importante pour qu'il soit difficile pour la société de répondre à nos exigences en matière d'avoir de base.

L'un des enseignements que nous avons tirés des erreurs passées est d'agir rapidement lorsque nous découvrons de nouvelles informations sur un investissement qui ne correspondent pas à notre thèse initiale. C'est pourquoi nous l'avons fait ici. »

Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›