ARCOM
 

L'Arcom veut protéger les jeunes face aux écrans

Carlos PIRES
22 novembre 2023 à 18h17  
3

L'Arcom informe que, depuis le 20 novembre 2023 et pendant au moins 3 semaines, les médias audiovisuels doivent diffuser la campagne annuelle d'information et de sensibilisation à la signalétique jeunesse produite par l'organisme.

La signalétique jeunesse permet de donner une indication et de repérer les programmes susceptibles de heurter la sensibilité des plus jeunes.

Pour rappel, depuis 2005, une recommandation sur la signalétique jeunesse et la classification des programmes définit les différentes catégories de programme et fixe leurs conditions de programmation.

Les chaînes apposent à l'écran un pictogramme indiquant l'âge à partir duquel un programme peut être regardé : tous publics ; 10 ans ; 12 ans ; 16 ans et 18 ans.

3 commentaires

M
Maxdumoun - Il y a 3 mois
D'affreux logos qui polluent le visuel, qui peuvent marquer les écrans OLED et qui sont juste là pour faire croire qu'on protège notre jeunesse.😁😁😁

Il faudrait que l'Arcom se réveille et impose le traitement automatisé des interdictions par tranches d'âges selon les données fournies par les distributeurs et sélectionnées selon la volonté des parents par paramétrisation en amont.

En gros, c'est comme pour les films de culs de canal+, il faut rentrer un code parental selon l'âge des enfants.

Disney+ est assez performant sur ce point et il n'y a aucun logo.

l'Arcom en est resté au "carré blanc" avec l'âge inscrit comme évolution.🥱🥱🥱🥱👎👎👎👎
Commentaire modifié le mercredi 22 novembre 2023 à 18:37.
M
Muka - Il y a 3 mois
Cette signalétique a bcp moins d'intérêt qu'auparavant puisque le public visé déserte les chaines linéaires...
m
merinos - Il y a 2 mois

Connectez-vous ou devenez membre pour participer et profiter de nombreux autres services.