Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Icon Facebook Icon Twitter Icon LinkedIn
Bouton Newsletter TS

Le gouvernement décidera de la réforme controversée de la redevance télévision avant la fin juillet, a déclaré le secrétaire d'Etat au Budget Dominique Bussereau, en affirmant que l'adossement à la taxe d'habitation était seulement "une des hypothèses". "Il n'y a aucune décision de prise pour l'instant par le gouvernement. Il n'y a que des hypothèses de travail", a dit M. Bussereau interrogé à la sortie du Conseil des ministres. "C'est dans le courant du mois de juillet que nous devrions faire part de la position du gouvernement", a-t-il précisé. Les syndicats sont mobilisés contre cette réforme qui, selon eux, mettrait en danger le financement de l'audiovisuel public et augmenterait la fraude. M. Bussereau a souligné que le gouvernement "cherche d'abord à mieux percevoir (la redevance) parce qu'elle est souvent mal percue, il y a beaucoup de fraudes", a-t-il souligné. "A partir du moment où nous trouverions la solution - et une des hypothèses est de l'adosser à la taxe d'habitation -, il faudrait voir ensuite quelles sont les personnes exonérées", a ajouté le ministre. "Est-ce qu'on tient compte des exonérations de la taxe d'habitation ou des exonérations déjà existantes pour la redevance, voilà les points sur lesquels nous réfléchissons".
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public