Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Le nouveau secrétaire d'Etat au développement de l'économie numérique, Eric Besson, devra présenter un plan avant le 31 juillet, avec pour objectif notamment l'accès de l'ensemble de la population à l'internet haut débit fixe et mobile à l'horizon 2012. "Ce plan comportera les mesures permettant d'accélérer la croissance des réseaux, des contenus et des usages des nouvelles technologies", résume le Premier ministre François Fillon dans la lettre de mission adressée à M. Besson. Alors qu'un quart de la croissance mondiale s'effectue dans le numérique, l'Europe investit deux fois moins que les Etats-Unis dans ce secteur, relève le Premier ministre qui souligne qu'en outre, la France "se situe au-dessous de la moyenne européenne". "Après une large concertation", M. Besson présentera avant le 31 juillet un plan de développement du numérique afin de relever l'ensemble des défis -économiques, sociaux et culturels- de ce secteur à l'horizon 2012. Des "Assises du numérique" seront organisées dès le mois de mai, a annoncé le secrétaire d'Etat. Du point de vue des réseaux, la "priorité" est de permettre à "100% de la population française" d'accéder à l'internet haut débit fixe et mobile, écrit M. Fillon, dans la lignée des orientations fixées récemment par le président Nicolas Sarkozy. M. Besson proposera notamment des mesures pour faciliter l'équipement des entreprises et des ménages en ordinateurs, tout en veillant à "la réduction de la fracture numérique", autrement dit permettre aux familles les plus fragiles l'accès à internet. L'"extension de la télévision numérique terrestre" (TNT) et le "développement de la télévision mobile personnelle" (TMP) figurent aussi dans le champ de ses compétences, de même que la coordination des travaux qui conduiront à la réutilisation des fréquences libérées après l'arrêt de la télévision analogique. En ce qui concerne les contenus, M. Besson préparera des mesures pour "mieux lutter contre les contenus illicites (le piratage), la cybercriminalité, les atteintes à la protection de l'enfance ou aux droits d'auteur". Il s'agira aussi de développer les usages des nouvelles technologies dans les domaines du télétravail, de l'éducation, de la santé et de l'administration électronique et d'en faire un "levier essentiel de la modernisation des services publics". L'objectif est de rendre l'ensemble des formalités administratives disponibles sur internet avec un guichet virtuel sécurisé pour chaque citoyen et entreprise. M. Besson devra en parallèle proposer des mesures afin "d'accroître la confiance des utilisateurs, notamment en développant la signature électronique sécurisée et en renforçant la protection des données personnelles". La nomination d'un responsable gouvernemental était une promesse de campagne du chef de l'Etat, selon lequel la France manque "d'une politique cohérente de développement numérique". Actuellement, de nombreuses structures et instances se partagent les décisions, notamment au niveau ministériel (Premier ministre, Industrie, Culture, Education, Recherche). Dans ce contexte, Eric Besson sera également chargé de "proposer un nouveau cadre simplifié et d'examiner l'adaptation que cela suppose, le cas échéant, quant à l'organisation plus globale de l'Etat en matière de numérique".
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Produits relatifs
80,45 €
67,90 €
79,00 €
89,33 €
69,72 €
99,00 €
  
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public