Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

La commission Copé, chargée de proposer au chef de l'Etat les contours d'une "nouvelle télévision publique" sans publicité, a présenté un "modèle transformé" de France Télévisions, prévoyant des "synergies" entre les unités de production des différentes chaînes. Le président de la commission, le président du groupe UMP à l'Assemblée Jean-François Copé, a exposé à l'occasion d'un point de presse une organisation "matricielle" de l'entreprise, avec, du point de vue horizontal, des contenus "qui fonctionneraient en synergie" et, du point de vue vertical, les différents supports. En ce qui concerne le pôle horizontal, a précisé le président de la commission, il y aurait "une répartition des unités éditoriales par genre". Il a donné comme exemple des unités "information", "sport", "fiction", "savoir et connaissance", "jeunesse", "culture", "cinéma". L'idée, a-t-il, précisé, est "de rechercher des synergies", d'éviter "des mises en concurrence inutiles". Concernant les supports, il a mentionné les cinq chaînes existantes (France 2, France 3, France 4, France 5, France ô), avec une "identité à renforcer et à clarifier pour chaque chaîne", et un portail internet unique "regroupant les sites existants, les nouvelles chaînes thématiques, le système de vidéo (catch-up TV, VoD, etc...) et tous les autres supports qui vont naître les prochaines années, avec l'évolution des technologies".

Un pôle "nouvelles technologies" serait créé pour "assurer le développement technologique du groupe, accompagner le passage au numérique et gérer la présence de la marque sur les nouveaux médias". Le président de la commission a cependant évité de trancher sur une éventuelle fusion des rédactions des différentes chaînes de France Télévisions au sein d'une unité unique d'information. "Lorsque nous parlons d'unité, nous ne renonçons pas à la notion d'identité. Il s'agit simplement de dire qu'il faut des synergies (...) Nous ne parlons pas de fusion", a déclaré M. Copé. Jean-François Copé a présenté par ailleurs le calendrier de travail de la commission, avec une réunion le 21 mai, consacrée au financement, le 4 juin, consacrée à l'identité des chaînes et au contenu des programmes du service public, le 11 juin, consacrée à la gouvernance de l'entreprise et le 18 juin, consacrée au rapport final qui doit être remis le 25 juin au président de la République.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public